MEMOIRE 82

CERCLE HISTORIQUE ET TRADITION DE LIBIN

1998 / 2016

 

Disparition de La marraine de « La Mélancolie »

 

Clotilde Benoit-Duchêne vient de décédée a l’âge de 94 ans à Libin.

Ce nom est inconnu de la plus-part des montalbanais, mais pour les centaines de tarn et garonnais  qui ont pu faire le déplacement en Ardenne belge, lors des commémorations de la bataille de Bertrix, c’était la mémoire vivante du secteur de Libin et  celle de ces événement tragiques d’août 1914 sur le secteur de Bertix.

 

Clotilde en 1998 sur la nécropole de Bertrix-Bruyères


c1

En 1997,c’est elle qui avait écrit à la mairie de Montauban, afin de retrouver trace de la famille du soldat instituteur poète Maurice Vernet

 

Mis en relation, par le Maire de Montauban, avec  Michel Florens, alors secrétaire de Mémoire 82, elle avait été, avec ce dernier à l’origine des recherches historiques sur la sanglante journée du 22 août mais également sur le projet d’érection d’un monument sur la nécropole franco-allemande d’Anloy-Bruyères.

c2

Première rencontre a l’initiative de Clotilde avec André Guillaume Bourmestre de Libin en 1998.
En bas de gauche à droite : Léon Duchêne (époux de Clotilde), Michel Florens, André Guillaume, Clotilde Benoit-Duchêne.

En haut de gauche à droite : Joseph Jacquemin, Ernest Benoit (frère cadet de Clotilde) Christian Dewez (Président du CHTL), Simone Lebrun

 Clotilde était passionnée par l’Histoire des villages de l’entité de Libin: par ses hommes, ses coutumes, ses monuments et ses traditions. Pendant des années elle avait, avec son amie Simone Lebrun, épluchée quantité d’archives de ces communes.

c3

Œuvre initiale de la Mélancolie printemps 1999

 L’année 2000 fut un grand millésime. Le projet de la Mélancolie devient réalité et une délégation d’une centaine de personnes se rend en Wallonie dans le secteur de Libin.   Mémoire 82 est accompagnée par les membres de la Sciola du Moustier conduite par Dana Roqueplo.

c4

Inauguration du mémorial de Anloy en présence de André Guillaume Bourgmestre, Michel Florens Mémoire 82, Michel Marty représentant Montauban et le Tarn et Garonne et le représentant de la province.

c5

Désormais la mélancolie veille sur nos soldats

Cette statue, inaugurée en août 2000, veille depuis sur les sépultures des milliers de soldats du Sud-Ouest tombés en Ardenne belge.

Fin octobre 1998, une délégation conduite par le Bourgmestre de Libin vient à Montauban. Ernest Benoit reçoit des mains de Rolland Garrigue un souvenir de la ville qu’il partagera avec Clotilde restée à Libin.

c6

c7

André Guillaume bourgmestre de Libin et Luc Marchal son premier échevin déposent une gerbe au monument aux morts

Juin 2001, à l’âge de 79 ans, et a l’invitation de son ami, Clotilde allait découvrir avec émotion, en compagnie de sa cousine Irma Dubois  de Transinne, Montauban et le Tarn et Garonne sur les traces de Maurice Vernet le jeune  instituteur de Lamagistère.

Ce dernier avait pu s’évader de Belgique et rejoindre les lignes françaises grâce à la complicité de la mère de Clotilde et de ses grands parents.

c8

 

Clotilde retrouve également avec plaisir son ami Flavio de Faveri qui la guide dans son atelier montalbanais.

 

 

c9

Passionné d’art et d’histoire, sa visite à Montauban et en Tarn et Garonne sera une réelle découverte.

 

Clotilde nous a quitté dans la nuit du samedi au dimanche 23 octobre 2016

 

En cette superbe journée du 26 octobre 2016, des centaines de personnes ont accompagné leur amie vers sa dernière demeure auprès de son mari Léon et de son fils Jean-Paul.

Michel Florens Président de Mémoire 82, qui n’avait pu, pour des raisons de santé participer aux cérémonies du 22 août 2016 et qui avait délégué son ami Jacques Treuille, avait tenu à faire le déplacement afin de rendre, au nom de tous les amis de Mémoire 82, un dernier hommage à son amie Clotilde. C’est en compagnie de ses enfants et de ses petits enfants qu’il a porté son corps en terre .
Depuis ce jour, la Mélancolie, qui veille sur nos soldats, veille également sur Clotilde qui a été inhumée à Libin.