Archives mensuelles : juin 2011

Le faux pas du 17e corps en forêt de Luchy (22 août 1914) par le Général Allain Bernède

 

Le Magazine de la Grande Guerre 14/18 nous propose  dans son N° 53 un article bien illustré et documenté sur l’engagement du 17e Corps dans les Ardennes belges ; le développement de cette étude donne un bon aperçu du déroulement de ce combat de rencontre dont une très grande partie  des combattants étaient originaires du Sud Ouest.

Cette étude est accompagnée d’une bibliographie qui permet d’approfondir le sujet.

 

 

 

Saint-Thomas-en-Argonne. La chapelle des Poilus restaurée

 

Dans ce petit-village de l’Argonne ,les soldats de Tarn-et-Garonne construisirent en 1917 une petite chapelle.Elle vient d’être restaurée et sera inaugurée officiellement le samedi 18 juin .

C’est une belle histoire, pleine d’émotion, de larmes et de respect qui le 18 juin va se retrouver sous les feux de l’actualité à plusieurs centaines de kilomètres du Tarn-et-Garonne. Une histoire qui s’inspire de la grande Histoire et plus encore de la Grande-Guerre. Dont, dans juste trois ans on va célébrer le centenaire de son déclenchement. Juste à la limite de la Marne et des Ardennes c’est dans un petit village de juste une centaine d’habitants Saint Thomas en Argonne que l’on va inaugurer une chapelle rénovée, érigée au cœur de la première guerre mondiale. La chapelle des Poilus a été édifiée par les soldats du 132e RIT de Tarn et Garonne. À Saint Thomas en Argonne, petit village tout proche de Varennes (où fut arrêté Louis XVI le 22 juin 1791), les soldats du régiment Tarn-et-Garonnais ont construit en 1917 cette petite chapelle. Pour ce faire, ils ont réuni des éléments de ruines trouvés çà et là dans les églises des alentours (autel, colonnes…), le tout enserré de petits murs bâtis et recouvert de tôles ondulées. L’un d’eux, le soldat Joseph Linden, sculpteur originaire de Dijon où il naquit en 1882, a réalisé dans la pierre de taille, le blason de la ville de Montauban, avec les inscriptions « 132° R.I.T. et TARN ET GARONNE », le tout surmonté d’une croix.

À la croisée des chemins

Michel Florens le président de « Mémoire 82 » qui a lancé la souscription pour la rénovation de ce monument tient d’ailleurs à le replacer dans son contexte géographique et historique : « Située dans le secteur de la vallée Moreau, ce lieu de recueillement était placé en un endroit stratégique, à la croisée des chemins que les Poilus empruntaient pour monter au front et de celui de ceux qui retournaient au repos dans les lignes arrières, harassés par les offensives, les attaques allemandes et les bombardements incessants «.

En 2002 tout était en ruine

Et celui qui fait tant pour le monde combattant et surtout le souvenir des Poilus de 14-18 de préciser : « Croire ou ne pas croire », l’ensemble des soldats exténués par les longs combats de première ligne s’inclinait devant ce lieu de culte en remerciant je ne sais qui, d’avoir pu survivre. Les autres, ceux qui repartaient pour le front, devaient également réagir de la sorte en espérant en revenir…De 1917 à 1918, des milliers de soldats, croyants ou non – croyants sont passés devant la petite chapelle…Dès 2002, notre association avait découvert ce lieu en ruine totale. Grâce aux différents contacts pris avec l’association du « Comité Franco-allemand » qui siège à Vienne – le – Château, la chapelle des Tarn – et – Garonnais est en passe d’être totalement restaurée. »

Rendez-vous, là-bas, le samedi 18 juin pour faire coïncider inauguration et bel hommage mémoriel.


Le 132e RIT

Le 132° Régiment d’Infanterie Territoriale de Tarn et Garonne a été mobilisé à Montauban le 3 août 1914. Du 11 au 13 août les trois éléments du Régiment rejoignent Aix en Provence.

Constitué de deux bataillons des classes 1890 à 1897, il compte donc dans ses rangs des soldats âgés de 37 à 45 ans au moment de la Mobilisation. Début 1917, l’unité est affectée en Argonne dans le secteur de Saint Thomas , ligne que les Allemands ne pourront jamais prendre.

 

Stèles isolées   Bataille du 22 Aout 1914 Anloy Ochamps

 

Liste et emplacement des stèles isolées

Merci à MT Pipeaux et  Y Dauby pour ce relevé.

Le fichier au format pdf à charger ici.

Cliquez sur les miniatures pour visionner les photos en grand format.

 

 

 

Nécropole de Bellefontaine

 

Liste des soldats du Sud-Ouest, inhumés au cimetière de Bellefontaine.
Merci à MT Pipeaux et  Y Dauby pour ce relevé.

Le fichier au format pdf à charger ici.

* Le plan de localisation des tombes est inclus dans le fichier.